crisemajeure.jimdo.com




 

L'annonce prochaine de solutions inédites et spectaculaires au réchauffement et dérèglement climatique 

novembre 2013

 

 

 

  Lutte contre le réchauffement climatique,

C'est selon  le GIEC le Constat d'une totale faillite - avril 2014

 

  

 

Les conséquences et les perspectives du réchauffement de la planète sont devenues une source d'inquiétude pour tous les peuples, sur tous les continents. La biosphère va changer de profil, c'est le sens du rapport du GIEC publié le 27 septembre 2013 à Stockholm, son message est un renforcement de l'alarme antérieure lancée par les climatologues. Le climat évolue très rapidement, ce que confirment les observations du système climatique obtenues par les satellites, navires, divers relevés thermiques. L'atmosphère et les océans se sont réchauffés, la teneur de l'air en gaz à effet de serre continue d'augmenter à un niveau sans précédent depuis 800.000 ans note le résumé du GIEC.

 

Les émissions annuelles de CO2 dues aux activités humaines ont atteint environ 10 milliards de tonne carbone l'an, tandis que les puits d'absorption du carbone que sont les océans, les mers, les végétaux, forêts... ne peuvent en absorber plus de 3 milliards l'an. Le supplément est stocké dans les océans ce qui provoque leur acidification et menace la vie marine.

 

Le Groenland a perdu environ 215 milliards de tonnes de glace l'an entre 2002 et 2011, l'Antarctique 147 mds. Pour éviter les catastrophes prévisibles que sont la montée des océans, l'arrêt du Gulf Stream, la perte de la biodiversité et des récoltes, les phénomènes climatiques extrêmes - canicules - tempêtes - tornades destructrices - inondations, pluies diluviennes, grêle... Il faut absolument diviser par 4 les rejets de CO2 à l'échelle mondiale et en planifier les moyens.

 

2014, l'année marquée par un nombre sans précédent de bouleversements planétaires extrêmes - vidéo.



Pour ce faire, le cartel de la véritable gouvernance mondiale, très attaché aux intérêts de Gaïa la Terre-mère, s'apprête à exposer un triple plan planétaire. Il consiste tout d'abord à mettre en scène en direction du grand public des démonstrations très spectaculaires, très médiatisées, portant sur plusieurs technologies productrices d'énergie électrique, motrice, qui ont été mises à l'index, ou totalement interdites jusque-là. Elles sont appliquées à l'électricité domestique, industrielle, au chauffage-climatisation, à l'automobile, voire au transport aérien, maritime... Voir - mars-avril 2013 - la rubrique "Un projet mondial de sources d'énergie vraiment nouvelles".

 

"Tout devient possible à partir de rien

Sciences & vie n°1029 du 01/06/2003

 

Ces hautes technologies axées sur la force électromagnétique, sur l'hydrogène, sur la fusion froide... permettent de produire autant d'énergie que nécessaire pour toutes les activités humaines et industrielles sans consommer de combustibles fossiles - pétrole - gaz, sans photovoltaïque, ni éolien, aux faibles rendements, sans rejet de gaz à effet de serre - CO2... sans provoquer la moindre pollution, nuisance, sans utiliser la fusion thermonucléaire dont on ne soupçonne pas un instant le risque cataclysmique planétaire inévitable à court terme qu'elle représente.

 

Par exemple en France, près de la moitié des réacteurs sont menacés par un phénomène d'usure des gaines de combustible, selon un document interne à EDF que s'est procuré Mediapart. Voir l'expertise exhaustive de Jean Pierre PETIT, son avis d'alerte sur Fukushima, et le niveau de radioactivité sur les plages de la côte ouest des USA en décembre 2013... 

 

Toutes les explications sur les moyens mis en œuvre par le cartel sont données dans notre livre " Le secret des hautes technologies" 


Parmi diverses technologies de production d’énergie, il en est une qui utilise une énergie infinie, non polluante et gratuite, exploitable pour toutes les applications du quotidien, permettant de se passer définitivement du pétrole, du nucléaire… Pourquoi a-t-elle été prohibée ? Sera-t-elle prochainement dévoilée au grand public ?

 

Existe-t-il une arme absolue plus puissante que la fusion nucléaire, capable d’être destructrice ou non destructrice de la matière soumise à son rayonnement ?

 

Les moyens de haute technologie des superpuissances ont-ils capacité à  manipuler, bouleverser, le climat, produisant des inondations, sécheresses, ouragans, tsunamis, tremblements de terre… ?

 

Peut-on influer à distance sur le cerveau de populations entières et en modifier le comportement ? Est-il prévu d’en faire une application à grande échelle pour mystifier les foules ? Voir ici.